Berner les agences de cotation .


Théoriquement les agences de cotation auraient dû être un obstacle insurmontable empêchant de labelliser un triple B (interdit de vente à la plupart des fonds de retraite) en triple A.
Ca c’est la théorie .
La pratique est sensiblement différente .
Tous les moyens ont été utilisés pour transformer BBB en AAA et c'est facile et pas cher (eu égard au bénéfice réalisé s'entrend ...) :

a)      L’influence : l’agence de cotation est payée par des banques pour labelliser des produits bancaires de ces même banques .
Il est fort possible de changer d’agence de cotation ….

b)     La pression : c’est la même chose… mais expliqué de façon plus « virile » ….

c)      L’achat : au lieu de menacer on paye ….

d)     Le démontage – Remontage : On achète des cadres pour savoir comment ils procèdent pour les cotations, puis on manipule les éléments clés des dossiers pour qu’ils répondent aux critères retenus .
L’achat n’est pas trop difficile puisque la différence de revenus entre un cadre d’une agence de cotation et un gros trader peut être de 1 à 10 voire à 100  si on considère les plus gros traders avec tous les avantages secondaires …

Comment faire pour manipuler les dossiers ?

C’était extrêmement simple une fois que vous connaissiez les items retenus,parce que ces critères avaient été faits pour contrôler des enfants de chœur et pas des requins  .
Quelques exemples pour expliquer comment un clochard pouvait se voir prêter sans discussion
1 millions de $....

a)      « Dossier mince » : en français : absence de prêts antérieurs .
Très facile : si vous êtes clochards, on ne vous aura jamais accordé de prêt …

b)     Remboursement sans problèmes de prêts antérieurs : très facile aussi : vous accordez un prêt de 2 millions de $ au clochard, remboursable le jour même par un jeu d’écriture (vous prélevez le courtage au passage….),et vous pouvez lui attribuer un papier disant qu’il vous a remboursé « rubis sur l’ongle » un prêt bien plus important que celui qu’il demande aujourd’hui ….

c)      Salaire versus montant du prêt : facile aussi : tout dépend ce qu’on appelle par « salaire » ; si c’est le salaire du mois passé, il suffit de se trouver un employeur très généreux qui vous offre un salaire mirobolant …. Mais un mois seulement …. Et contre remboursements …. Et remerciements ….
En cherchant un peu ,ça se trouve ….mais c'est pas gratuit ... il y a des frais .....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site