Nécessité de titriser les emprunts hypothécaires .


Il y a  nous l’avons vu 2 types d’emprunts hypothécaires : les primes et les subprimes .
Les primes sont « pénards tranquilles » ; vous êtes quasi sur de retirer vos billes .
Les subprimes… c’est sensiblement différents ; vous n’êtes pas du tout sur de récupérer vos billes …

Dans les 2 cas,la titrisation des emprunts  peut être une solution .

La titrisation des « primes » .

Intrinsèquement les « primes » ne doivent pas être titrisés : ce sont des dettes « sures » .
Seulement ce n’est pas facile de gérer des millions de dossiers de dettes ,même des dettes « sures » .
Il est plus facile de les mettre ensemble dans un fond et de gérer le fond .
C’est la raison principale de titriser les « primes » .

La titrisation des "subprimes" .

Les subprimes…. C’est pas du tout la même chose…. On est sur et certain que certaines vont obligatoirement  « foirer » .
Il ne faut surtout pas qu’elles foirent « ensemble » .
Donc il faut OBLIGATOIREMENT les mettre dans un panier de façon que chaque panier courre à peu près le même risque .
Pour éviter que les explosions aient lieu en même temps,il faut mélanger des emprunts différents sur le plus de points possibles :

Rappelons quelques variables :

  • Localisation de la personne via son état d’origine (Texas,Arizona…..).
  • Localisation de la personne en fonction de sa situation dans cet état (ville,campagne…).
  • Type de logement (appartement, villa…).
  • Ratio salaire/montant de l’emprunt.
  • Evolution locale du prix de l’immobilier ….


SI VOUS "POUVEZ" TITRISEZ LES "PRIMES" , VOUS "DEVEZ" TITRISEZ LES "SUBPRIMES" , SINON VOUS ETES MORTS ...... 

Si vous gérer bien l’affaire ,les produits à risque élevés deviennent à risque réduits .
Moralement parlant vous allez permettre à des gens « sur la tranche » d’accéder à la propriété, tandis que d’autres, plus pauvres, vont payer la note (payer les intérêts et malgré tout au final, devoir vendre la maison) .
Mais ça se discute …

Au stade suivant ,si vous ne ratissez que des gens à la limite du naufrage ,là ça devient immoral tout simplement : vous êtes surs que tôt ou tard, ils seront tous ratiboisés …

Mais il y a quand même une morale , ou en tous les cas un semblant de morale : si ils sont tous ratiboisés, tôt ou tard, directement ou indirectement , vous aussi serez ratiboisés,parce que toute la société va s'effondrer dans un jeu de domino …

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site