De Bulle en Bulle .

Ces dernières années nous avons connu la Bulle de l'Internet,puis la Bulle des SubPrimes,,nous filons maintenant vers la Bulle des Refinencement ou des Matières Premières et de la Nourriture .

Les leçons de tout celà sont claires :

  • la bulle survient quand le système économique devient irrationel .
  • la bulle éclate au maximum de sa taille .
  • la bulle qui suit est plus grande que la bulle qui la précède .
  • chaque plan de relance qui suit l'éclatement d'une bulle crée une dette qui s'ajoute à la dette précédente .
  • tant que l'on ne s'attaque pas aux mécanismes créateurs d'une bulle, on ne fait que reporter l'échéance de la survenue de la suivante .

 

La future bulle des plans de relance .

  • Suite à une bulle ,il y a toujours un plan de relance .
  • Chaque bulle nécéssite un plan de relance de plus en plus lourd ,qui coute de plus en plus cher et qui nécesite plus de temps pour agir .
  • Bush a fait comme dettes plus que l'ensemble des Présidents des USA depuis la création de l'UNION en y incluant TOUTES les guerres .
    Obama  a fait comme dettes, plus encore ...

 

Comment éviter le chômage malgré les délocalisations ?

Comme l'économie fonctionne actuellement,il est impossible de lutter contre la concurrence étrangère dans de très nombreux domaines :
le marché textile,le marché de l'auto,de l'électroménager sont condamnés .

Peu de choses ne peuvent pas être délocalisées,et parmi elles,la construction .
Il y a déjà eu une bulle sur les maisons,il y en aura une sur l'équipement lourd : routes,ponts,canaux,etc .
Toutes ces dépenses ne font que relancer l'économie que pendant un temps très bref ,alors que les dettes qu'elle créent sont définitives . 
La seule façon de rentabiliser ces dépenses est qu'elles répondent à un besoin .
Si elles ne répondent à aucun besoin (un aéroport dans un bled perdu par exemple),non seulement c'est de l'argent présent dépensé pour le construire,
mais c'est aussi de l'argent futur qui sera dépensé pour le maintenir en état . 

Quand on fait le bilan de l'actuel plan de relance Bush et Obama, 

  • 1.000 milliards de $ ont été dépensés en investissements .
  • 10.000 milliards de $ ont été engagés comme garantie .
  • 1/3 de cet argent a été dépensé de façon logique et constructive .
  • 2/3 a été déopensé en soupoudrage régional à des fins politiques . 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×