Les 30 Piteuses .

A la réflection,ce titre ne veut rien dire .
Ajouter 30 ans au premier choc pétrolier nous amène à 2003 ...
Et on peut difficilement dire que les choses vont "mieux" depuis lors ....
Disons donc que c'est une convention d'écriture ....

Nous en étions restés au premier choc pétrolier et à la politique de relance par les "Grands Travaux" .
Ca a été un échec ; les "grands travaux ont été conçu pour résoudre les problèmes "anciens" et non pour préparer l'avenir .
Cette erreur a été la fin de la politique économique dite de Keynes : l'Etat ne pouvait plus sauver l'économie .
Cette erreur a été aussi le début de la politique économique néolibérale de Tatcher en Angleterre et de Reagan aux USA .

Que dit cette politique "neo libérale" ?

  • L'état doit se faire voir le moins possible .
  • Mais il doit être là "si ça foire" ....
  • Tout doit être déréglementé .
  • Tout doit être privatisé .
  • Les acquis sociaux doivent être réduit à un minimum de telles façons qu'il permettent au "privé" de s'installer "partout" : santé,pension,etc ... 


Qu'est ce que ça a entrainé ?

D'une part un échec total pour ce qui est du moral des gens : le ressort avait été cassé avec la première puis la deuxième crise du pétrole ,il restait cassé,la foi dans l'avenir,le progrès social,s'était enfui "pour de bon" ,ce qui allait avoir des conséquences socio-économiques profondes .

Des secteurs entiers de l'économie jusqu'ici dans les mains de l'état (par le biais des nationalisation d'avant et d'après guerre),allaient être mis dans les années "70" sur le marché à un prix dérisoire .
Ceux qui savaient les acheter (il falalit encore en avoir les moyens parce que les emprunts étaient à des taux énormes) ,étaient quasi certains de faire fortune .

Mais ces sociétés étaient nées au grès des privatisations ,un peu de façons anarchiques .
Il faudra les réorganiser ,les regrouper les réorganiser pour en faire un ensemble industriel cohérent .
Ca,ça a été les années "80".
Ici encore des gens riches et avisés ont su multiplier de façons conséquentes leurs avoirs par le biais des "OPA" .

Puis,il y a eu les années "90" avec la magie d'internet qui arrivait à un moment "clé" :

  • Il y avait de l'argent à investir .
  • Les marchés occidentaux n'étaient plus des marchés d'équipement (tout le monde avait sa tv et sa voiture),mais de rééquipement.
  • Pour la première fois depuis longtemps apparaissait un "bien" qui coûtait "très cher" à concevoir (des logiciels informatiques) et "rien du tout" à multplier à l'infini et  à vendre (un cd à 3 fr 50 ....).
  • Personne ne savait ce qu'Internet pourrait faire,mais tout le monde y allait de ses rêves....

Et la bulle a grandi,grandi,jusqu'à exploser ...

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site