Fonds commun de placement.
FCP 

Les fonds communs de placement (FCP) font partie, avec les SICAV (sociétés d'investissement à capital variable), de la famille des OPCVM (organismes de placement collectif en valeurs mobilières).

Le FCP se distingue de la SICAV par son statut juridique.
Un FCP est une copropriété de valeurs mobilières qui émet des parts. Il n'a pas de personnalité morale.

Chaque porteur de part dispose d'un droit de copropriété sur les actifs du fond, droit proportionnel au nombre de parts possédées.

Les FCP sont soumis à des réglementations différentes de celles des SICAV (capital minimum plus faible, pas d'obligation de publier ses résultats...).
En conséquence, les gérants de FCP peuvent adopter des gestions plus risquées que les gérants de SICAV.

À côté des FCP "classiques" (FCP monétaires, obligataires ou bien actions) ,il existe des FCP "spéciaux" assez risqués ,qui ne peuvent pas être quittés avant minimum 5 ans et qui ne peuvent pas être vendus à tout le monde ...

  • Les FCPR (Fonds Communs de Placement à Risques). Ils sont investis essentiellement en  titres de sociétés non cotées. 
  • Les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l'Innovation). Ils sont investis essentiellements dans des sociétés innovantes ...
  • Etc,Etc ...

En résumé :

Un gros avantage : la faible taxation .
Un gros inconvénient : plus risqué que les SICAV ... 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×