Le Compte titres .

Contenu :

Sur un compte titre, on ne peut mettre que des « valeurs » cotées et pas d’argent !

On peut mettre toutes les valeurs cotées qu’on veut : actions, obligations, bons de souscription, options, SICAV ,Fonds Commun de Placement ,etc,etc .
Il n'y a pas de limite au nombre de titres ,ni à la valeur des titres .
 

Fonctionnement :

 Il faut un compte "cheque" (où il y a l'argent) et un compte titre .
Les opérations que vous faites tant à l'achat qu'à la ventre,qu'à la perception d'intérêts se font sur le compte chèque .
Sur le compte titre il n'y a jamais 1 franc !!!!
 

Le compte servant à alimenter le compte titre en argent peut être soit le compte « usuel », soit un compte "spécial" dédié uniquement à ce type d’opération .


Modalité des Achat-vente .
 

Le compte titres peut se gérer directement sur internet.
Les ordres de bourse peuvent aussi être passés au téléphone avec son chargé de clientèle.

Fiscalité :

On distingue deux fiscalités différentes :

La fiscalité relative à la cession de valeurs mobilières (actions ou obligations).

La fiscalité relative  aux revenus de valeurs immobilières (actions ou obligations).


Avantages et inconvénients du compte titre :

Le compte titre permet à tout un chacun d'investir directement
 Une bonne gestion de son compte titre suppose de connaître au préalable la Bourse ….

 

Avantages et inconvénients du PEA
 
Le PEA a l'avantage d'être entre les mains d'un gestionnaire professionnel au sein de votre banque.

Autres grands avantages du PEA sur le compte titre : il permet une imposition beaucoup plus faible.

Au total :


Le choix pour les gros portefeuilles doit se tourner vers le PEA, alors que les portefeuilles plus modestes peuvent préférer le compte titre plus souple et plus diversifié.
En tout état de cause, il est intéressant de disposer des deux, compte titre et PEA, et de panacher les placements en fonction de leurs intérêts respectifs. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site