Agence de notation.



Une agence de notation financière est une entreprise privée et théoriquement autonome ,chargée d'évaluer la santé de la notation financière des collectivités (États…) ou des entreprises .
Ces agences opèrent, contre rémunération, à la demande même des entreprises (et éventuellement des collectivités publiques) désirant être notées.
Théoriquement les agences sont totalement indépendantes de l'entreprise côtée .
La réalité est beaucoup plus nuancée ...

Historiquement ces agences de cotation sont apparues sur le marché à l'occasion de crises du 19° et début du 20° siècle quand il est devenu évident que les petits actionnaires ne pouvaient plus savoir exactement dans quoi ils mettaient leurs billes .
Le fait d'être "côté" donnait donc une assurance (relative) de bonne gestion aux petits actionnaires . 

Les agences de notation sont très peu nombreuses ,et pratiquement toutes américaines : Fitch Ratings,Moody's ,Standard & Poor's .
Ces agences font elles même parties de groupes financier et possèdent tout un réseau de diffusion de nouvelles : tv et presse. 

Les critiques concernant les agences elles mêmes sont nombreuses :

L’opacité des méthodes de notation (et donc l'impossibilité de contester les résultats) : quelles sont les principales variables prises en compte pour juger de la solvabilité d’un État, d’une collectivité locale, d’une entreprise ou d’une banque ?

Le nombre extrèmement réduit d'agences de notations : trois entreprises accaparent la quasi-totalité du marché.

Le dégré d'incertitude concernant des ententes secrètes  d'une part des agences entre elles, et d'autre part des agences avec le milieu financier lui même .

Les conflits d’intérêt apparus au sein des agences en raison de leur mode de rémunération, puisque l’essentiel de leurs revenus provient des émetteurs de dette à qui les agences attribuent des notes ; si la confiance dans la dette s'effondre,leur premier clien disparait par la même occasion...

 

Les critiques concernant l'efficacité de leurs  travail sont tout aussi nombreuses :

L'histoire récente démontre que :

  • les agences perçoivent en échange de leur travail supplémentaire , une rétribution de 0.045  % pour tout emprunt contracté par une compagnie ,et donc plus une compagnie emprunte,plus ça représente des sous pour la société de contrôle ...
  • les agences n'ont jamais anticipé un risque de crise .
  • les agences ont toujours surévalué leurs clients quand tout allait bien .
  • les agences ont toujours sous évalués immédiatement et hors de proportions leurs clients au premier problème .
  • la discontinuité brutale de leurs cotation ,où tout fonctionne par paliers successifs alors que l'activité économique est une continuité .

Quelques cas de notations contestables:

  • En 2001, Standard & Poor’s et Moody’s notent la société Enron en catégorie « investissement », la meilleure.
    Quatre jours plus tard, la société fait  faillite.
  • Lors de la crise des subprimes les agences Moody's, Standard and Poor's, Fitch ont donné la meilleure notation financière (AAA) aux placements de type CDO ...
  • En 2008, la banque d’investissement multinationale Lehman Brothers est notée « A » la veille de son effondrement.
Effets pervers des agences de cotation .

Certains proposent de supprimer tout simplement les agences de cotation .
L'idée peut parraitre saugrenue,mais ne l'est pas .

Les agences de cotation sont chargées de coter .
Pour le grand public,si c'est côté,c'est que ça a été contrôlé .
Si ça a été contrôlé "AAA",il ne faut plus se poser la moindre question,c'est forcément du "AAA" .

Mais il n'en est rien .
C'est comme si il y avait marqué "Pur Porc" sur le saucission .
Ca ne veut rien dire ... 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site