La dévaluation .

Toujours sans rentrer dans les détails,la dévaluation c'est quand l'ETAT (et non les marchés) décide que sa monnaie vaut "moins" que la veille par rapport à une autre monnaie (généralement le $).

Dépréciation monétaire :

Si c'est du au fait des marchés ,et pas à une dévaluation, la plus part du temps,la diminution est lente .
Aujourd'hui pour 1 euro,on a 1.300 dollars . demain sans doute 1.299 après demain 1.298,etc ....

Si c'est une dévaluation décidée par l'Etat : aujourd"hui on a pour 1 euro  1.300 dollars et demain c'est net (il n'y aura pas de virgule à la nouvelle valeur) ,et la dépréciation sera brutale et massive ; pour 1 euro on aura par exemple 1.100 dollar ;c'est ainsi que l'état en aura décidé avant l'ouverture de la bourse (où cette fois les marchés vont soit refaire monter soit refaire descendre l'euro) .

Qu'est ce que ça change pour l'Européen ? .

  • D'un côté son euro vaut moins en $ donc il pourra s'acheter moins de biens payés en $ ,et en particulier moins de pétrole .
  • D'un autre côté il pourra vendre plus facilement des biens payables en Euros, donc généralement fabriqués en Europe, et donc le chômage va diminuer .

Dévaluation "interdite" :

Seulement,la dévaluation est interdite pour l'Euro ....


Maintenant,il y a moyen d'arriver à un résultat approchant,mais sans dévaluer :

La banque européene laisse descendre l'euro sans intervenir sur les marchés... 
La descente sera lente , mais au final on arrivera exactement au même point ...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site