Gestion-Placement-Versement .



Placement des sous .

Dans le système de répartition il n’y a qu’une seule caisse pour la bonne raison que chacun verse dans un pot commun ,
d’où cet argent est quasi immédiatement redistribué ...
Il n'y a donc pas grande gestion ... 

Dans le système par capitalisation, les sous peuvent être placés de 2 façons :

  • soit sur des comptes strictement individuels : chacun capitalise sur son compte à lui indépendamment des autres comptes .
  • soit sur des comptes toujours  individuels mais avec l’argent placé en commun pour en obtenir plus de rendement (on a plus de rendement avec 100 millions sur un compte qu’avec 100 comptes de 1 millions) .

 

Modalités de redistribution des sous à l’âge de la pension :

Pour les pensions par répartition, c’est tout simple :il n'y a aucun capital et donc vous toucher une rente calculée sur vos « droits »
(et non vos « versements » ) .

Pour les pensions par capitalisation, il peut y avoir plusieurs modes de calcul :

  • Soit vous toucher uniquement les intérêts de votre capital ,et le capital lui-même reste définitivement dans la « caisse » qui ne cesse donc de grossir ..
  • Soit vous toucher les intérêts de votre capital et à votre mort les héritiers toucheront le solde soit sous forme d’assurance vie (sans impôt) soit sous forme d’héritage (avec impôt)
  • Soit vous toucher les intérêts de votre capital auquel vient s’ajouter une partie du capital chaque mois ,ce qui contrebalance d’une certaine façon votre espérance de vie qui diminue au fur et à mesure .

 

Gestion des sous sur le compte en fonction des pays  …

Aux Pays-Bas, les caisses de retraite ont constitué des fonds de placement qui investissaient en bourse,car  la bourse constitue à long terme le meilleur placement financier qui soit. 
La croissance de ce capital a permis au Pays-Bas, non seulement d’avoir un système de pensions particulièrement généreux, mais encore particulièrement sûr à long terme : les caisses de pension regorgent d’un capital phénoménal.

 

En Belgique, la masse des liquidités se trouvant dans les caisses de pensions a tenté le gouvernement, qui les a purement et simplement « empruntées »…
Le gouvernement a puisé dans les caisses de pension pour ses dépenses courantes, jurant ses grands dieux que les pensions seront de toutes manières payées dans le futur.
Il n'y a donc de façon courante plus un sou dans les caisses !!! 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site