Croissance et Bois de Rallonge .

Il est possible de forcer quelque peu la croissance au delà de ses limites .
Mais le chipotage est fort limité :

  • diminution de l'espérance de vie  d'un produit : une machine à laver par exemple .
  • attraction de la clientèle pour un même produit,mais décliné sous un nouveau modèle : les vêtements "à la mode" par exemple .

Il faut bien se dire qu'à un moment ou un autre on arrivera à une "fin" :

  • soit que plus personne n'ait envie d'acheter ce produit.
  • soit que plus personne n'ait besoin d'acheter ce produit.
  • soit que plus personne n'ait les moyens d'acheter ce produit .

La croissance est donc OBLIGATOIREMENT quelque chose de "fini" .

Mais un bon gestionnaire d'entreprise sait rendre plusieurs croissances finies en une croissance quasi infinie pour autant qu'on trouve un renouvellement des produits .
Certains produits vont disparaître et d'autres apparaître .
Mais aucun n'a une vie éternelle .
Il faut donc prévoir en permanence le produit "d'après",ce qui implique des investissements considérables sur plusieurs points :

  • recherche du "produit d'après" .
  • mise au point du "produit d'après" .
  • création de sa chaîne d'assemblage .

ET avec tout çà,  il ne faut pas oublier les 15 % de "retour sur investissement demandé par les investisseurs ...

Ca va pas être facile à gérer  .... 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site