La Guerre et les emprunts .

Pendant la guerre : on emprunte pour faire la guerre ....

Sortie de la guerre : on emprunte pour réparer les dégats ....

Les Sixties : La boutique tourne : on emprunte pour produire,on emprune pour acheter,les salaires grimpent et bouchent les trous .

Les seventies : La boutique tourne beaucoup moins bien ... les salaires ne montent plus, les délocalisations commencent,le chômage aussi .
Pour éviter les "problèmes" que l'on croit alors passager,les Etats s'endettent en toutes sortent de travaux parfois tout à fait inutiles.
La vraie dette commence ...

Les eighthies :

  • La boutique tourne plus du tout ...
  • L'industrie est délocalisée .
  • Le chômage est à son maximum.
  • Les ressources de la population sont à leur minimum ,et une grande part de la population commence a régler ses dépenses courantes (et plus exceptionnelles) par le biais de l'emprunt .
  • On commence à vendre les bijoux de famille au secteur privé ; en particulier se développe des assurances pensions ... car l'idée que la pension d'etat seule ne suffira plus commence à se faire très précise ....

Les bulles des années 90 et 2000 (Internet,l'Asie,la Russie...) vont laisser des millions de ges sur le carreau .

Les subprimes de 2008

C'est le coup fatal non seulement pour sa gravité financière,mais aussi parce que cette fois çi le système apparait dans toute sa nudité .
Il n'est pas possible de ne pas avoir compris : la finance est devenue incontrolable,la marge d'autonomie des pouvoirs politiques est quasi nulle,l'Etat n'est que le relais pour faire payer le dernier espoir des banques : le citoyen par le biais de ses impôts ...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×